La hutte de guérison

La hutte de guérison

Décidément ce troisième voyage au Fidji réservera bien des surprises !

Je quittais Taveuni avec le film Titanic diffusé à bord du ferry. Quelle drôle d’idée ! Direction Suva pour attendre un colis qui sera bloqué aux douanes française plus d’une semaine. Les tablettes de chocolat, la crème de marron et les mangues séchées de l’opération sauvetage aux coup de blues se font désirer.

J’arrive à Sigatoka chez Tessa (tu te souviens, la maman de Luna. Luna chez qui j’ai travaillé une dizaine de jour à Suva) sans mes friandises mais prête pour le ménage de printemps et la réorganisation du garage qui va devenir un espace pour les « helper ». Si tu ajoutes les crêpes, le crumble ananas noix de coco (merci Gatooo Lé Là pour la recette), des bambous à scier pour des sanitaires extérieurs et la couture de rideaux, tu obtiens un aperçu de mes occupations dans cette belle maison où vit Tessa, Brad le papa, Run une des fille, Julius le plus jeune, Molly qui travaille pour la famille, Hedd-wyn et Calen les 2 autres helpers.

Il fait bon vivre ici, l’ambiance est chaleureuse et pour l’occupation de mon temps libre, il y a Maria qui vient masser à domicile, les tours en villes à déguster des rotis, le SURF !!!!, le yoga, un weekend chez Marie avec Hedd-wyn pour du jardinage en plein cagnard, des repas succulents, les fous rires avec l’interminable entrainement linguistique sur la prononciation de « chestnut », la série des Hunger Games avec Hedd-wyn dans la bure, préparer des pancakes pour le plaisir de Julius qui sourit quand il me voit préparer la pâte, et les balades sur la plage !

Voilà je ne voulais plus partir ! Mon départ avancé au 2 juin, je l’aurais bien décalé à nouveau !

C’est l’heure de la cérémonie …

… dans la hutte de guérison. Et la rencontre de deux sœurs. Un thé aux feuilles d’un arbre centenaire, des mots, l’énergie de la Vie, un soin, rêver grand et sentir la paix. Merci Tessa.

Avant embarquement, ça te dit un spa ?

Avant de prendre l’avion, Tessa me propose un spa naturel. Un gommage aux sables et aux « je ne t’en dis pas plus ». Quelle belle invitation tout offert par la Nature. Un beau rituel, sur une magnifique plage, du sable, de la boue et une baignade rinçage dans l’océan pour ressortir avec une peau de bébé.

Michael viendra me dire au revoir à l’aéroport de Nadi. Je voudrais bien te raconter une autre anecdote sur la notion du temps au Fidji … mais le temps défile !

Vivre deux fois le même jour ?

Trop facile, le 2 juin à 17h20 tu prends un avion depuis les Fidji pour une durée de 6h environ à destination d’Hawaï. Tu arrives le 2 juin à 2h du mat ! C’est parti pour un nouveau dimanche !

Le miracle d’une arrivée nocturne et un passage à l’immigration en 30 secondes chrono* !

Rendez-vous chez Martha à Big Island – une des îles d’Hawaï – pour deux mois à pâtisser de la tarte aux noix de macadamia ! Miam !

Vinaka vakalevu …

Merci infiniment, Tessa, Manasa, Michael, et vos familles respectives pour votre accueil et tout les bons moments passés. Marie Stephens, Hedd-wyn, Calen et toutes les belles rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*