Surf avec les baleines

Surf avec les baleines

A la place des Seven sacred pools, je t’amène surfer ! Ça te dit ?

Quelques jours avant mon vol pour les Fidji, Shane rencontré à la Beach Dance des dimanches matins nous amène avec sa voiture peinte maison, Maïwenn et moi, pour une leçon de surf ! Deux heures dans l’eau avec les sauts des baleines et leurs magnifiques queues à l’horizon ont suffit à réveiller l’envie de recommencer ! La bonne affaire ! Déjà atteinte d’un fort déni sur l’approche imminente de mon départ, l’objectif de me tenir debout sur la planche se rajoute à la liste des raisons pour revenir. Déni ou pas l’immigration américaine s’est chargée de me rappeler par email qu’il me restait 10 jours pour sortir du pays afin de respecter les 90 jours d’autorisation !

Avant les vagues et le surf,

je t’embarque tout les vendredis matins pour les groupes de discussions en Français avec Hélène et Romylynn, un diner végan chez Swaroop à 16h (comment ça c’est l’heure du goûter ?), travailler chez Aisha et prendre soi de Madeleine, des shows gratuits de Hula dance au Cannery Mall de Lahaina (pas mal) et celui du Four Seasons qui ne casse pas trois briques et un canard sauf pour de la musique live (va plutôt voir celui du Sofitel de Mooréa en Polynésie Française), les couchers de soleil rougeoyants, un nouveau tatouage autour de la cheville, les nages avec les tortues, le créativité culinaire de Ségolène et ses merveilleux repas, une tarte citronnée pas trop cuite en mixant les degrés Fahrenheit et Celsius (et le fou rire qui va avec), un vide grenier exaltant, du canoë en Hawaïen à Kihei, des piles de crêpes, les mochi ice cream (une tuerie!!!), le repas gratuit de l’église, chanter « Bad boys bad boys whatcha gonna do, whatcha gonna do when they come for you » à plein volume en conduisant vers la plage de Po‘olenalena Beach Park, la vingtaine de tortues qui s’installe à la nuit tombante sur la plage de Baldwin, et la rencontre de Dericke et son van !

Il fait beau chez toi ?

Pour ma dernière semaine à Maui, l’hivers a tapé le squat avec des températures matinales encore très fraiches sur Kula mais doux sur la côte ! Hawaï, comme à la Réunion, bénéficie de plusieurs micro climat !

Avant de me retrouver à Suva sur Viti Levu l’île principale des Fidji, je te présente l’araignée qui sourit. Tu la connais ? En causant tatouages, j’exprimais ma surprise à la vue des modèles d’arachnides présentées dans les galeries photos du web : des piles d’idées de grosses mygales style film d’horreur et tant qu’a faire en 3D pour plus de réalisme ! Mais aucune toute en finesse et qui sourit ! Et là Ségolène me dit « tu connais la smiling spider » ? Clique ici pour découvrir cette incroyable araignée flashy.

Un petit tour de magie avant embarquement immédiat ?

Ça te dit de faire disparaître un jour du calendrier ?

Trop facile, le 17 mars à 3h du matin tu prends un avion depuis Hawaï pour une durée de 6h environ. Tu arrives le 18 mars à 8h. La journée du 17 mars a tout simplement disparu. Dans l’autre sens, tu vis deux fois la même journée !

Après 3 mois à entendre « Let me DOUBLE CHECK », je t’invite à regarder le sketch The American Dream de Gad Elmaleh pour ta pause détente !

Allez let’s go to Fiji !!

Note : recherche fortuite des tatouages araignées qui n’a pas de lien avec le nouveau tatouage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*